Prime de noël 2016 et mail frauduleux : attention aux arnaques à l’approche du versement de l’aide

L’année dernière, plus d’un millions de personnes ont perçues la prime de noël. Cette aide créée en 1998 à pour objectif d’aider en fin d’année les personnes bénéficiant de minima sociaux (voir l’ensembles des bénéficiaires ici).

Mais la prime de noël n’est pas exclue du fléau qui se répand sur la toile et est elle aussi victime du « Phishing ».

Il s’agit d’un mail frauduleux envoyé sous couverture d’un organisme officiel qui vous demande vos coordonnées bancaires.


La prime de noël victime du phishing : attention aux faux mails

Prime de noel et phishingLe phishing est une arnaque qui se répand sur internet. Il s’agit d’une technique utilisée par des fraudeurs (pirates informatiques) afin d’obtenir des renseignements personnelles sur votre identité ou sur vos coordonnées bancaires.

Le principe consiste à faire croire à la victime qu’elle s’adresse à un organisme officiel tels que la CAF ou bien encore Pôle Emploi.

Le phishing peut prendre plusieurs formes :

  • Faux mail
  • SMS
  • Sites web falsifiés
  • Téléphone

A l’approche du versement de l’aide, la vigilance est de mise. La principale arnaque à la prime de noël constatée est le mail frauduleux où il vous est demandé de répondre. Sachez que le versement de la prime de noël (toutes les infos) est automatique. Si vous respectez les conditions d’attribution, vous n’avez aucune démarche à faire. Il ne faut surtout pas y répondre.

Si vous recevez un mail jugé douteux, il vous est possible de faire un signalement directement en ligne sur le « Portail officiel de signalement des contenus illicites de l’internet » sur le site du gouvernement.


Arnaque à la prime de noël : quelques conseils sont de mises

La technique utilisée par les pirates informatique pour obtenir les données personnelles d’une personne à savoir le phishing s’adapte à la saison. En effet, à l’approche des fêtes, la prime de noël n’est pas exempte.

Il n’est pas possible d’éviter tous les pièges mis en places par les fraudeurs. Cependant, quelques conseils peuvent permettre de limiter les risques de se faire arnaquer avec la prime de noël :

  • Ne donnez jamais vos coordonnées bancaires par internet à une organisme : la loi interdit à une administration de vous les demander en ligne. Seuls les sites commerçants peuvent le faire.
  • Repérez les fautes d’orthographe : les fraudeurs souhaitent se faire passer pour une administration officielle mais commettent parfois des erreurs. Faites également attention aux tournures de phrases qui peuvent vous mettre la puce à l’oreille.
  • Éviter de cliquer sur les liens envoyés par mail : dans la mesure du possible, il est préférable de passer directement par le site web. Si vous avez un doute quant à l’origine, cliquez droit afin d’obtenir l’URL. Il vous est possible la vérifier sur le site spécialisé http://isitphishing.org./.

La CAF met en garde contre les faux mails prime de noël. En effet nul besoin de vous inscrire ou de communiquer vos coordonnées bancaires par internet pour en bénéficier.

Si vous ne recevez pas l’aide dans les temps, assurez vous qu’il ne s’agisse pas simplement d’un retard de versement (voir les motifs) et d’avoir fait le nécessaire telle que votre déclaration d’impôt (en savoir plus).


Pour en savoir plus

Laisser une réponse